Free Web Hosting Provider - Web Hosting - E-commerce - High Speed Internet - Free Web Page
Search the Web

LUNDI 13 JUIN 2005 A 14H00

 AU PALAIS DE JUSTICE DE VERSAILLES

 

PROCES EN APPEL DE SEBASTIEN, ETUDIANT INCARCERE AU MOIS DE NOVEMBRE pour avoir participé à une manif antisécuritaire sur la fac de Nanterre

 

Après trois semaines de prison, Sébastien a finalement été libéré le 30 novembre grâce à la mobilisation de nombreux étudiants de la région parisienne et de villes de province. Le 30 novembre 2004, Sébastien a été condamné à quatre mois de prison ferme et 3000 euros de dommages et intérêts pour "violence en réunion et détérioration d'un monument d'utilité publique" (plus 300 euros d'amende pour avoir refusé de donner ses empreintes génétiques).

Sébastien a été condamné essentiellement en raison de ses antécédents judiciaires et sur la base des accusations des vigiles de l'université qui avaient déjà un contentieux avec lui en raison de sa participation aux différentes luttes des étudiants de Nanterre ces dernières années.

Le 2 novembre 2004, une manifestation antisécuritaire avait été organisée sur la fac de Nanterre. Depuis plusieurs années, les étudiants luttent contre la vidéosurveillance, le cloisonnement des bâtiments, et la présence de vigiles et de policiers sur le campus (Contrat Local de Sécurité). Ce jour-là, les vigiles de Nanterre ont procédé à un tabassage en règle des manifestants, avec mousquetons et bombes lacrymogènes à l'appui. But de l'opération : empêcher les manifestants de redétruire l'un des murs de cloisonnement (construit pour mieux contrôler les allers et venues et empêcher justement les rassemblements).


 

La répression ne s'est pas arrêtée là : les vigiles et l'université ont porté plainte contre Sébastien, la police a procédé à deux perquisitions dans les jours qui ont suivi (au domicile de Sébastien et chez celui de ses parents), et Sébastien a finalement été emprisonné après s'être présenté de lui-même au commissariat.



RENDEZ-VOUS LUNDI 13 JUIN A 14H00

A LA 7e CHAMBRE DE LA COUR D'APPEL DE VERSAILLES



Le palais de justice de Versailles se trouve à proximité de la gare de Versailles-Rive Gauche (avenue de l'Europe) : prendre à droite en sortant de la gare et traverser l'avenue de Paris. Si vous descendez à la gare de Versailles-Rive Droite, prendre à gauche en sortant de la gare, puis marcher tout droit ou prendre le bus jusqu'à la place de l'Europe. Pour les automobilistes, prendre la direction du château de Versailles jusqu'à l'avenue de Paris. L'avenue de l'Europe est la dernière rue à droite avant d'arriver au château.